Navigation



Ouragan Lily aux Bahamas

Une aventure surprenante... lors de notre voyage sur l'le de San Salvador, au milieu de la semaine, l'alerte a t lance: un ouragan, du nom de Lily, venait d'arriver sur l'le de Cuba aprs avoir ravag les Caymans. Lily, dont la trajectoire encore incertaine variait au fil des heures, tait attendue sur les ctes de la Floride. Mais finalement, l'ouragan se drouta vers le nord-est, et semblait s'loigner vers l'ocan. Le bulletin mto annonait 'low strike probability' pour l'le de San Salvador...

A 4 heures du matin, les murs se mettent trembler: en se levant, et en ouvrant les volets, on aperoit avec une certaine surprise que tous les palmiers sont couchs, et qu'une planche voile (la mer tait quelques 300 mtres) se trouvait ct du bungalow... Le reste de la nuit fut assez agit, sans tlvision et tlphone, avec l'eau qui s'infiltrait sous la porte, inondant la chambre (on avait dj amnag le rduit 'pour le cas o')... Quant aux toits, les tuiles s'envolaient au fur et mesure que le vent forcissait.

Et tout coup, vers 6 heures, plus un bruit, le ciel devint bleu... une bonne occasion pour se remettre au lit. Mais le repos fut de courte dure, car 8 heures, tout recommena: nous tions pass dans l'oeil du cyclone! Avec des vents plus de 250 km/h, un des restaurants fut entirement dtruit, et les pontons pour la plonge fortement endommags: les catamarans furent dmts par la tempte, emports loin de l'eau...




Voici quelques souvenirs photographiques... La qualit n'est pas fameuse, les conditions n'tant pas des plus favorables.


Au milieu de la nuit, Lilly emporte les tuiles avec des vents plus de 200 km/h.


Les palmiers ont beaucoup souffert...


Plus de toits, plus de balcon... la fin de sjour s'annonce difficile...


Les catamarans (qui n'avaient pas t dmts!) ainsi que les planches voile furent emports prs, tout prs des chambres...


Ce qui reste du ponton o s'amarraient les bateaux des plongeurs.